Classe et ceintures, épisode 2

Attention, l’article est long mais il est important de vous expliquer mon cheminement vers les ceintures. Aujourd’hui, je vais vous parler de l’espace classe. L’année dernière, je me suis intéressée aux centres d’apprentissage. J’ai alors commencé le réaménagement de ma classe.

  1. Les centres d’apprentissages

Les premiers centres qui sont apparus et qui sont bien identifiés géographiquement dans l’espace de la classe sont :

  • le centre de lecture : il se compose de la BCD, le panneau des stratégies de lecture DECLIC et de 3 tables que j’ai installées sous le panneau. Je l’ai équipé d’un lecteur portatif. Toutes les ressources (qui concernent la lecture) sont concentrées à cet endroit pour les différentes activités.
  • le centre des sciences . les ressources sont également réunies. Une petite table ronde permet aux élèves de manipuler, discuter au plus près du vivarium qui accueille de nombreuses petites bêtes. Des ateliers de manipulation sont proposées dans l’année selon des thèmes variés (électricité par exemple en période 3).
  • Le centre d’histoire : j’avais reçu le fichier “Explorer l’histoire au CM1” puis “Explorer l’histoire au CM2” de Loustics qui permet aux élèves de travailler en “classe inversée”. Il suffit de mettre un PC à disposition des élèves , le support est suffisamment interactif et facile à utiliser pour qu’ils deviennent très vite autonomes. J’explique mon fonctionnement dans ces articles (CLIC) et (CLIC).
  • Le centre de l’écrivain : J’ai expérimenté ce centre en fin d’année dernière. Beaucoup de ressources ont été créées afin que ce pôle d’apprentissage soit suffisamment intéressant (grilles d’écriture, projets variés, vocabulaire, gammes d’écriture, modèles d’écriture, jeux poétiques…). L’article est ICI.
  • Le centre de géographie : dernier né avec le centre des mots. La mise en place se poursuit mais le centre n’est pas encore suffisamment exploité comme je le voudrais. L’article explicatif et réflexif même si cela n’est pas encore parfait est ICI.
  • Le centre d’art et le centre des maths n’ont pas abouti à ce jour.

2. Bouge la classe

Une fois les centres testés, j’ai souhaité développer le travail coopératif. Pour cela, j’ai poursuivi ma réflexion sur l’aménagement des tables et des assises. La coopération et l’aménagement vont de pair ! Je me suis documentée sur la classe flexible.

J’ai réalisé un plan dans lequel on retrouvait les tables des centres, des tables en bloc de 6 ou le fameux U.

J’avais déjà investi dans des ballons de différentes tailles, des galettes à picots par exemple. J’ai acheté des porte-blocs et des plateaux de déjeuner IKEA. J’ai récupéré des tables ovales assez basses : l’une pour la classe et l’autre pour le couloir. J’ai acheté des poufs rectangulaires dont l’assise est assez basse, à bas prix (Ceux chez Manutan étant hors de budget).

J’ai séparé la classe en deux ou plus à l’aide d’un mobilier assez bas (caissons de rangement IKEA ou petit meuble étagère). J’ai ainsi optimisé l’espace en repensant l’organisation des cahiers : les cahiers du lecteur dans le centre dédié, ceux de sciences dans le centre des sciences etc… Ces derniers sont donc empilés ou repris au gré des activités et des besoins. Les cases des tables n’étaient donc plus utilisées. INTERDITES !

Deux Ztools sont arrivés en début d’année. Ils n’ont pas la côte dans ma classe.

On obtenait ainsi des “régions”pédagogiques” : individualisation (évaluation), soutien (enseignante), autonomie (centres), collectif frontal (U) et atelier ou coopération (tables en blocs par exemple)…

3. Vers les ceintures de compétences

J’aime alterner les dispositifs : ateliers, collectif frontal, situation problèmes privilégiant différentes interactions avec les élèves. Mais les fameuses ceintures de compétences me faisaient aussi de l’oeil… J’avais déjà pratiqué les ceintures en conjugaison. J’avais très envie d’aller encore plus loin.

C’est sur le blog du C2Cedu que j’ai recueilli de nombreux conseils et surtout découvert les parcours. J’ai eu la chance d’intégrer l’équipe l’été dernier afin de les aider à créer les derniers parcours.

Adopter les parcours nécessite une fois encore de repenser l’organisation dans la classe. Par chance, mes réflexions et les mises en place successives (que je vous ai exposées dans cet article ci-dessus) m’avaient déjà bien aidées ou avancées . Restait la question du rangement ….

Les parcours sont rangés par ceinture dans des boîtes de rangement cartonnées. En plastique dur, c’est toutefois mieux car elles sont beaucoup manipulées.

J’ai distingué l’emplacement des ceintures de maths (première photo ci-dessous) et de français (seconde photo ci-dessous). On les trouve avec tout le matériel sur un meuble étagère dans lequel il y a également d’autres outils (calculatrice, grille de nombre, jetons, activités de manipulation, étiquettes et jeux..).

Je n’avais pas édité toutes les ceintures composées de nombreux parcours car cela faisait beaucoup de travail… J’ai préparé au fur et à mesure de l’avancée de mes élèves.

Les parcours sont glissés dans des pochettes transparentes. Les jeux sont souvent dans les boîtes correspondantes (par exemple, les jeux “conjugaison”de la ceinture marron sont dans la boîte “ceinture marron” dans la case “conjugaison” du meuble ou juste à côté de la boîte s’ils sont trop volumineux).

Voilà pour ce qui est de l’aménagement ….Beaucoup d’interrogations demeurent quant aux centres, aux ceintures, aux ateliers et autres dispositifs et notamment, comment articuler tout cela …

A bientôt pour l’épisode 3

<

16 commentaires à propos de “Classe et ceintures, épisode 2”

  1. Merci beaucoup pour toutes tes explications. J’ai encore quelques étapes à franchir avant d’y arriver mais petit à petit je progresse dans la mise en place.

  2. Bonjour Lala,
    Je viens de lire ton article sur les ceintures de compétences et je m’interroge pour l’année prochaine. J’aurai des cm1 et cm2. J’ai bien envie de me lancer mais j’avoue avoir un peu peur. Donc je me renseigne. Peux tu me dire où je peux trouver des parcours en français ? J’ai trouvé des ceintures mais pas de parcours…merci d’avance.

    • Bonjour, Les parcours n’ont pas encore été édités par le C2cedu. Je vais me renseigner pour savoir si c’est prévu….A bientôt
      lala

  3. avec quelques mois de décalage, je suis sur tes traces, lol… comme j’ai une classe qui tourne bien maintenant, je teste les ceintures peu à peu.
    Et cela m’amène mes réflexions pour l’année prochaine.
    Question cependant : comment gères-tu spatialement tes moments avec le groupe classe ?

    • Coucou Sage, je tourne et je fais parfois classe en grand groupe en rapprochant les élèves dans le secteur où ils sont les plus près de moi ou du U. Je me place dans un endroit stratégique pour être entendue et vue de tous (et inversement). A bientôt 😉

  4. Bonjour,j’ai commencé le travail en centres il y a 4 ans et j’ai abandonné ce tte année en travaillant plus en ateliers car les élèves n’étaient pas assez productifs surtout en centre écriture. J’aimerais réessayer en ajoutant comme toi un centre histoire à partir des classeurs Explorer l’histoire.
    Je m’interroge en français sur ces parcours. ..comment cela fonctionnent-ils? A partir du parcours proposé sur le site tu as créé tes fiches exercices? Tu y rajoutés des jeux…
    Vas- tu continuer à travailler également avec ton livre Réussir la grammaire au jour au jour en parallèle?
    Merci pour le temps que tu prendras à répondre à toutes mes interrogations…

    • Bonjour Elogab, l’article explicatif des parcours arrive. Je garde évidemment RSEEG pour les séances particulières ou activités de manipulations spécifiques. Il sera en appui.

  5. Bonjour Lala,
    Tes articles sont toujours aussi intéressants ! Quel plaisir de te lire ! ;-D J’ai littéralement “dévoré” tes deux premiers épisodes de “Classe et ceintures” et j’attends avec beaucoup d’impatience la suite ! Comme toi, je me suis lancée depuis 4 ans dans les plans de travail avec le système de ceintures pour évaluer les élèves … J’ai donc été contrainte de délaisser mon précédent fonctionnement en ateliers ! Et cette année, je me suis lancée dans les centres … Mais, force est de constater que je ne réussis pas à articuler tous ces dispositifs … 🙁 Et que mes plans de travails ont été délaissés au profit des centres … Alors, j’attends avec impatience de voir comment toi, tu vas réussir à tout mettre en place ! Merci pour ce beau partage !
    Je profite de ce petit message pour te féliciter pour la rédaction des ouvrages : “Enseigner la grammaire au CM”, (il est GE-NIAL !) et “Utiliser les cartes mentales” qui est un super outil !

  6. Ah … J’allais oublier … une petite doléance … Pourrais-tu STP publier tes photos en plus grand format ? Les aménagements des uns et des autres donnent souvent de bonnes idées pour sa pratique de classe !

    • Ok je regarderai comment faire car WordPress a changé et tout est édité en blog du côté de l’écriture des articles, je ne maîtrise plus la gestion des photos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.