Bouge ma classe ! (part 1)


Ma classe bouge depuis quelques mois ! En pleine réflexion sur le sujet, j’ai d’abord testé les coins dans la classe (article CLIC) : coin du lecteur, PC calcul mental, jeux mathématiques, PC histoire…. L’évolution est bien là mais on peut faire mieux.

Aujourdhui, j’ai repris mon plan et j’ai décidé d’aller plus loin. J’ai créé mon mobilier en version papier. Vous trouverez ci-dessous l’aménagement de ma classe telle qu’elle est depuis la rentrée de septembre.

Etat des lieux (avril 2018)

POINTS + ⇒ Chaque élève a sa place nominative avec une case pour ranger ses affaires. Le coin BCD est fonctionnel et suffisamment grand pour se regrouper. Trois espaces collaboratifs permettent le travail de groupes. Des petits créneaux permettent aux élèves de se répartir dans toute la classe dans les différents coins.  La classe fonctionne très souvent en ateliers. Il y a encore des plages horaires en grand groupe (histoire, français, sciences). Les cartables sont placés à l’extérieur de la classe. Les élèves font globalement les mêmes activités dans toutes les disciplines sur une journée (tout le monde travaille l’imparfait ou la comparaison des fractions par exemple malgré la rotation d’ateliers). Les évaluations sont individualisées (passage quand l’élève est prêt) gérées de façon autonome.

POINTS – ⇒ Il est difficile de travailler davantage en autonomie car il faudrait individualiser tous les parcours. Trop de matières sont enseignées de façon frontale. La WIFI n’est pas installée dans mon école et la connexion est aléatoire, ce qui limite l’utilisation d’une tablette et du PC. Pour bouger sa classe, il faut des sous. Acheter le matériel (coussin, pouf, tablette) nécessite un budget conséquent.

Pour approfondir ma démarche  qui est de ne plus enseigner la même notion à tous les élèves au même moment dans le même espace, je dois donc encore modifier mon enseignement : je me tourne doucement vers les ceintures de compétences et les parcours individualisés. Je me forme auprès du fabuleux collectif C2Cédu. Merci à toute l’équipe ♥. Il ne peut y avoir de séance collective. L’espace modifié ne s’y prêtera plus.

Ressources

Je lis beaucoup sur le sujet :

  • “Aménager sa classe de Debbie Diller. Il y a beaucoup de photos donc cela peut aider ceux qui sont en pleine mutation. Pour ma part, j’avais déjà un peu évolué grâce aux lectures et observations que j’absorbe depuis quelques temps. Ce livre me laisse donc un peu sur ma faim et il est quand même cher. Cenicienta vous en parle ICI.
  • Je vous invite à aller sur le site d’Eric Hitier “Madrasa” . Les photos et les vidéos de son fonctionnement génial sont très instructives. Merci Eric pour ces partages. j’espère que je vais réussir à suivre ton élan pédagogique, tes avancées numériques.
  • Un article (les p’tits fasicules) sur ClasseTice (merci Christophe Gilger)
  • Les réflexions des copaines blogueurs (Cenicienta, Define, Maikresse72, Antonia, Maitresse Aurel, et sur twitter)
  • Un rallye-liens “Des espaces pour apprendre autrement” (merci Tot)

Aménagement de la classe

Après avoir réalisé mon mobilier en papier, j’ai commencé à l’organiser en variant la disposition et en prenant en compte les centres que je souhaite mettre en place dans ma classe. Il y a :

  • le centre de lecture
  • le centre de mathématiques
  • le centre scientifique
  • le centre d’écriture
  • le centre artistique
  • le centre histoire/HDA/
  • le centre géographie

En aménageant ces centres, il me fallait penser à des rangements pour répertorier les cahiers et le matériel correspondant (C’est bien expliqué dans le livre de Debbie Diller). Chaque objet et outils doivent être dans le centre. Il faut donc également penser aux mobiliers de rangement. Je vous laisse découvrir le résultat en images (CLIC ici pour télécharger le document).

Maintenant que le plan est fait, il faut trouver du mobilier pas cher. Je vais faire du “home staging” en flânant dans le mobilier laissé de côté par les collègues. J’ai beaucoup équipé ma classe avec les étagères basses du suédois (merci le bon coin). J’ai repéré une table ronde de maternelle (j’espère qu’elle est encore là). Pour favoriser le flexing seating, je vais me procurer (après recherche intensive avec un budget serré). Voici mes trouvailles à petits prix :

  • les petits tabourets IKEA (6,99 euros)
  • les petits poufs pliables ou non sur Sofactory (15 euros)
  • des coussins de sol (Leroy Merlin 29 euros)
  • Les ballons chez Decathlon
  • Les coussins pico (action 5 euros) etc…

Voilà, j’en suis là ! La première étape est ainsi faite. Il ne me reste plus qu’à aller dans ma classe pour modifier tout cela. Je reviens bientôt vers vous pour vous expliquer la suite des évènements. Bon, ben, y’a encore beaucoup de boulot !

Si vous voulez partager vos expériences, ce sera avec plaisir et surtout grand intérêt. Alors, n’hésitez pas dans les commentaires.

A bientôt

 

18 commentaires à propos de “Bouge ma classe ! (part 1)”

  1. merci pour ce partage que je vais suivre. Pour le moment je pense passer à un fonctionnement plus par groupe pour voir avec ce groupe ce qui marche / evoluer doucement vers le flexible et alimenter mes réflexions de grandes vacances ^_^ . mes collègues de cp passent au flexible l’année prochaine (et aux cp à 12 aussi) , du coup on réfléchira ensemble , même si en CM2 les choses ne se posent pas tout à fait pareil (plus d’écriture donc besoin d’une bonne posture aussi) .

  2. Je suis d’accord avec toi sur le livre de Debbie Diller… ayant déjà des coins dans ma classe et fonctionnant en ateliers, il ne m’a pas apporté grand chose surtout vu son prix ! Mais il peut être utile pour ceux qui débutent totalement.
    Concernant ton coin regroupement, il est au niveau du TNI c’est ça ?
    Bonne continuation dans l’aménagement !!!

  3. J’ai hâte de lire la suite. J’ai le même projet pour l’année prochaine et je commence déjà à repenser ma classe également. Alors, je te suis…

  4. J’aime beaucoup cette idée que tu as eu de faire un plan de ta classe en découpant des petits papiers pour matérialiser tous le mobilier. ça me plait beaucoup et je vais essayer de faire de même pour ma classe pour l’an prochain. Vraiment merci pour cette idée.

  5. J en suis au même point que toi. Je voudrais bien préparer le travail en ceintures pour la rentrée de septembre. Je veux aussi faire intervenir plus de numérique et utiliser la classe inversee. Les références que tu cites sont mes lectures et points d intérêts…
    Je vais participer à une formation hackaton sur la classe flexible et les enseignements en mai à Evry. J espère y trouver de bons conseils!

  6. Ça donnd envie ! Juste une question… Comment feras tu pour repondre à tout est l’est questions de lisemenli route et etre avec unugroupu en particulier ? En fait ce sera un peu le système maternelle ?
    Merci pour ta réponse

  7. Et si je profitais du fait que ma classe sera dans un local de mairie non adapté l’année prochaine pour cause de travaux?…
    Merci de l’idée et de la réflexiuon de fond. De l’eau à mon moulin.

  8. Bonjour Lala,
    J’ai une classe de cm1 cette année, et suis en pleine mutation depuis le mois de septembre. Mes pratiques évoluent, je travaille beaucoup en groupes. Je me posais la question de l’utilité d’un meuble casier de rangement pour les affaires des élèves. Avez-vous déjà testé ? Si oui, n’y a-t-il pas trop d’allers-retours table/meuble à casiers ?
    Merci pour votre partage !

    • Pas de casiers chez moi, tout va être en partage collaboratif sauf le stylo pour écrire… C’est en pleine mutation dans la classe 🙂

  9. Merci Lala pour le partage de ton cheminement. On en est à peu près dans les mêmes points pour le moment 🙂
    C’est agréable de lire les tests de chacun, de se “refiler” des tuyaux sur ce qui marche… et ce qui marche moins bien !
    Bises sarthoises! 😀

Laisser un commentaire