Ateliers 2015

b5a68724828a51ecc764a35f454027bc
Voici un petit article sur mon fonctionnement en ateliers en double niveau (petit clin d’oeil pour Elodie et Julie de Vélizy). Bon, tout cela n’est pas parfait et je jongle encore entre les horaires, les niveaux des élèves et les contenus… Je crois que ce sera une réflexion engagée pour l’année. En attendant de dialoguer avec vous, voici ce que je fais….

⇒ Les groupes (pour les maths et la production écrite)

  • Mes élèves sont divisés en 3 groupes.
  • CM1 et CM2 sont mélangés. Comme ils sont 28, j’ai 3 groupes de 9 ou 10 élèves. Dans chaque groupe, il y a 2 ou 3 CM2.
  • Les élèves en difficulté sont répartis dans les 3 groupes. Les groupes ne changent pas dans l’année.

1/ Les ateliers d’écriture

Ce sont des ateliers hebdomadaires, c’est à dire des ateliers dont la rotation est organisée sur la semaine. J’ai choisi ce fonctionnement pour la production écrite pour permettre à mes élèves d’écrire tous les jours. Mes élèves sont répartis en atelier d’écriture les mardi, mercredi et vendredi pendant 20 minutes (environ). Sur ce créneau horaire, il y a donc 3 activités :

  • activité 1 / “mon-je-me-parle” : les élèves écrivent “librement” dans le cahier du lecteur dans la partie du même nom que l’activité.
  • activité 2 : des gammes d’écriture : Comme je distingue mes 2 niveaux, il y a des gammes pour les CM1 et des gammes pour les CM2.
  • activité 3 : la production écrite dirigée. C’est là que je me situe. J’aide mes élèves dans l’écriture de leurs histoires. Le travail est repris, poursuivi, enrichi, amélioré sur environ 3 semaines avant d’être publié.

Avantage : Je ne corrige que 9 écrits/soir. Je cible les besoins de façon personnalisée et immédiate.

Points travaillés (pour exemple) : 

  • une phrase=une idée
  • la ponctuation
  • l’organisation du texte (paragraphes)
  • la correction de son texte
  • les substituts, les connecteurs, les répétitions…
  • les idées (je vois/j’analyse, je raconte/je conclue, je décris=zoom, etc…)
Liens :

2/ Les ateliers mathématiques

Groupes et rotation : Ce sont les mêmes groupes que ceux des ateliers d’écriture. Vous allez me dire que ce n’est pas très pertinent dans la mesure où les élèves ont des difficultés différentes en maths ou à l’écrit. Seulement, dans la pratique, ils se repèrent mieux avec des groupes bien définis. Si je modifie les groupes entre les disciplines, je vais perturber tout le monde et perdre beaucoup de temps.

Pour en revenir aux maths, la rotation se fait sur une heure : je vois ainsi les 3 groupes. J’ai deux créneaux d’ateliers mathématiques par semaine : l’atelier “numération” et l’atelier “calculs”.

L’atelier NUMERATION (mardi)

  • les cartes AUTOMATHS (CM1 et CM2) : les élèves sont autonomes. Ils font environ 2 cartes/atelier. Les cartes sont auto-correctives. Elles sont changées toutes les quinzaine à peu près. Elles suivent la programmation CAP MATHS.
  • l’activité “gammes” ou jeux : Je propose deux entrées : soit les élèves utilisent les jeux (la classe de Mallory en propose beaucoup, CLIC). Soit les élèves font des gammes de numération. J’utilise la trame proposée par la classe de Stef. Il y a 4 petits exercices. (clic photo)

icone_defi-semaine_p1

  • Avec la maîtresse : pour cet atelier, j’utilise beaucoup le matériel Montessori (chez Loustics, clic photo)

hoZfdVvn1JLe1oTd1VhrBZVybns@250x188

On peut travailler l’écriture en chiffres, en lettres, la décomposition ou la recomposition du nombre, les encadrements.

L’atelier CALCUL (vendredi)

téléchargement

Voici les trois activités. Deux d’entre elles sont reprises.

  • les cartes AUTOMATHS
  • l’activité “gammes” ou jeux : Je propose toujours deux entrées, j’alterne d’une semaine à l’autre : soit les élèves font des gammes de calculs, soit j’utilise d’autres supports. Pour calculer, les élèves doivent connaître les tables de multiplication. J’utilise les fusées de Mon école (clic image).

apercu-multivitesse-291x400 travail à deux (l’un questionne et chronomètre, l’autre récite. On échange les rôles)

  • Avec la maîtresse : pour cet atelier, je travail les techniques posées de calcul mais aussi le calcul efficace.

A noter : Les cartes AUTOMATHS permettent de travailler la numération, le calcul, les mesures et la géométrie. Mon collègue fait la géométrie/mesure le lundi.

L’atelier DEFI pour la résolution de problèmes (jeudi)

YcNO6jXTn78gh_BR8jEF26fOqn4@250x115 CLIC

3/ L’atelier de lecture DECLIC
Cet atelier est tous les mercredis. Il fonctionne sur un créneau d’une heure. J’ai également un créneau pour la littérature avec l’étude d’un livre commun à la classe. Les projets sont détaillés : CM1 et CM2 (clic).
Nous commençons par une mini-leçon. Puis les élèves sont invités à pratiquer la stratégie étudiée en lecture autonome. Je prends quelques élèves en entretien afin de déterminer où ils en sont et leur donner de nouveaux objectifs. Avec 28 élèves, les entretiens diagnostiques de ce début d’année prennent du temps. Je finalise cette semaine.
Dans la seconde partie de l’atelier, je proposerai différentes activités ciblées en fonction des besoins individuels de mes élèves. Ma copine Mélimélune les explique bien sur son blog. On trouve :
– la lecture stratégique avec la maîtresse
– l’écriture sur un livre
– la lecture fluence à 2 avec chronomètre
– le rallye lecture sur la vie quotidienne (en cours de réalisation).

 

En complément, les élèves ont des gammes de lecture qu’ils font de façon autonome dans la semaine.

 

Liens utiles :

Voilà, je lance la réflexion, et vous, comment faîtes-vous ?

merci de partager votre expérience ou vos interrogations sur ce fil… Approve

Réponses aux questions

  1. quel intérêt trouvez vous à cette mixité (cm1/cm2) dans vos groupes? Le premier intérêt, c’est de pouvoir redonner un coup de pouce en allégeant les contraintes pour les 2/3 élèves en difficulté qui peuvent prendre les supports des élèves de CM1 (matériel Montessori). Mes CM2 sont bien mélangés au CM1, cela renforce la cohésion de la classe. Je garde près de moi les CM2 lorsqu’ils sont dans mon atelier, je peux ainsi graduer la difficulté, l’air de rien.
  2. Y a t il du tutorat entre élèves? Oui, c’est le second intérêt….
  3. Le travail est il le même? Non, je différencie. Par exemple, les CM1 travaillaient sur des cartes Montessori “milliers” et “millions quand les CM2 travaillaient sur les “milliards”.
  4.  quel est votre plan de classe? Des îlots mixtes? Et si oui, pour les autres matières comment fonctionnez-vous? Je vous renvoie sur l’article qui présente ma classe : https://lalaaimesaclasse.fr/bienvenue-dans-ma-classe. Mon atelier dirigé (avec ma présence) est l’îlot au fond de la classe.
  5.  comment gérer le « bruit « ? C’est difficile. Je suis encore en “leçon” sur la gestion du bruit, le travail en atelier, le comportement attendu….. Je les responsabilise. Sinon, je passerai par un système collectif des réussites sur le bruit, si j’échoue…

 

 

17 commentaires à propos de “Ateliers 2015

  1. Merci pour ce partage. J ai un cm1/cm2, des tonnes de questions , de remise en question sur mon organisation… Quelques questions sur votre organisation :
    – quel intérêt trouvez vous à cette mixité (cm1/cm2) dans vos groupes? Y a t il du tutorat entre élèves? Le travail est il le même?
    – quel est votre plan de classe? Des îlots mixtes? Et si oui, pour les autres matières comment fonctionnez-vous?
    – comment gérer le “bruit “?
    Je ne suis pas satisfaite de mo organisation actuelle, de ma pédagogie un peu trop “tradi” alors que j aspire à un fonctionnement en atelier, en PDT .. mais je n arrive pas à me lancer ( je suis PES donc le manque d expérience ne m aide pas!).merci d avance pour votre réponse.
    Merci pour votre blog très riche qui m aide beaucoup .

  2. Je n’ai pas mis en place d’ateliers et je ne sais pas si je le pourrai. Je suis à mi-temps en cm1et cela complique un peu les choses. Je vais peut-être essayer en mathématiques je fais numération et géométrie.
    Je vais réfléchir pour la production d’écrit et la lecture.

  3. Bonjour Lala,
    Dans ma classe, c’est obligatoirement un fonctionnement en atelier : avec trois niveaux (CE2, CM1 et CM2), c’est impossible de faire autrement. J’ai donc un atelier de maths et un atelier de français chaque jour, qui tournent chacun sur une heure (trois fois 20min). Pour chaque atelier, j’ai donc trois groupes : un travaille avec moi sur un nouvel apprentissage, un fait un exercice dans le cahier du jour et le dernier travaille sur ce que j’appelle des rituels (activités courtes qui reviennent tous les jours : en français c’est un exercice d’une gamme de lecture, un verbe à conjuguer à tous les temps appris cette année, une phrase à corriger en orthographe ; en maths c’est 4 opérations posées, un problème du jour et un entrainement de calcul mental). Ils travaillent tous les jours dans leur cahier d’écrivain (ils continuent un texte dont je donne le début). Pour les autres matières, je travaille avec la classe entière avec une progression spiralaire.
    Désolée pour la longueur du commentaire mais le fonctionnement est complexe pour s’adapter au mieux à chacun et difficile à résumer en quelques mots …

  4. Merci de partager tes réflexions . Je me suis lancée en lecture. Et je voudrais commencer math et écriture apres Toussaint. Je suis en plein questionnement. ..

  5. pour ma part,
    -en maths je fais trois groupes pour le moment il s’agit de 1 groupe CM1 et 2 CM2 (un moyen et un bon), je leur ai dit que je pourrai mélanger en cours d’année avec les cm1 si certains sont plus avancés ou l’inverse….
    donc un groupe avec moi en recherche, un groupe en jeux ou problèmes et un groupe qui fait des exercices d’entraînement sur la leçon précédente et je change au bout de 20 minutes.
    -en français: le matin c’est PICOT donc en groupe classe avec exercices différenciés, l’après midi quand c’est DECLIC pour le moment c’est ensemble mais je compte à l’avenir faire par petits groupes…(le temps que je me fasse au fait d’avoir un double niveau)
    en histoire je fais 2 groupes: les CM1 travaillent avec moi pendant que les CM2 travaillent sur des fiches de lectures et exercices de lecture (ou grammaire)puis j’inverse.je leur dis d’être calmes (même si c’est plus facile à dire qu’à faire..) je laisse le fichier d’autocorrection pour ne pas avoir à intervenir.
    En sciences parcontre c’est ensemble que je fais. Je suis à mi-temps pour ma part.
    Pour la gestion du bruit, j’ai mon chutomètre au tableau que j’ai fabriqué. il ressemble à la pile de Monsieur Mathieu….
    Voilà pour mes ateliers.
    Comme j’ai perdu des élèves durant ce mois de Septembre (descolarisés par les parents) je peux enfin aménager au fond un coin avec 8 tables regroupées qui va me servir de lieu d’atelier dirigé comme en histoire par exemple pour visionner des diaporama,videos etc sans déranger l’autre groupe qui sera par conséquent de dos par rapport à moi,car j’ai remarqué qu’avec ma configuration actuelle (les classes n’étant pas grandes…) quand je fais histoire avec les CM1 j’ai la moitié des CM2 qui a envie de participer à mon cours de CM1… il fallait donc que je trouve une solution… j’espère avoir été claire!

  6. J’ai un mal fou à mettre en place des ateliers… Tout était prêt pour la rentrée, puis je me suis rendue compte des lacunes ENORMES de mes CM2 (bien moins performants que mes CM1). J’ai donc du revoir pleins de choses.
    Je tente à la rentrée…

  7. Bonjour, merci pour ce fabuleux travail que tu proposes.
    Est-ce que les gammes d’écritures sont en lien avec les séances d’étude de la langue ou bien est-ce que ces éléments sont disjoints ?
    merci

    • Bonsoir, ça dépend, parfois, c’est en lien (enrichissement GN notamment), parfois non…. Désolée pour cette réponse un peu vague…Je dirai que c’est plutôt disjoint dans l’ensemble…Mais lorsqu’il y a possibilité, nous lions (production écrite notamment)…

  8. Merci beaucoup Lala pour cet article qui répond bien à mes questions! J’y réfléchis encore et j’espère me lancer après les vacances.
    Merci
    Elodie

Laisser un commentaire