L’atelier « marchande »

1/travailler les opérations avec les entiers

→ document à venir

2/ Les décimaux

  • Travailler les compléments à 10

On utilisera les cartes « fruits et légumes ». L’acheteur choisit un produit et le règle avec 10 €, 20 € (selon la consigne). L’élève vendeur rend la monnaie.

Contrainte évolutive : L’élève dispose d’un billet de 10 € ou de 20 €. Le calcul se fait de tête ou posé.

  • travailler l’addition et la soustraction

L’élève achète 2, 3 ou 4… produits selon la carte nombre tirée. Il calcule le total de ses achats qu’il soumet à l’élève vendeur. On pourra rendre la monnaie dans un second temps (calcul de tête ou posé selon la contrainte)

Contraintes évolutives :

– le nombre d’objets à acheter,

– la somme à dépenser (10 ou 20€)

– calcul de tête ou posé

  • Travailler la multiplication

L’élève tire un produit et une carte nombre. Il s’agit cette fois du nombre de kilos à acheter. L’élève doit calculer la somme qu’il doit soumettre au vendeur.

Contrainte évolutive : le nombre de kilo est aussi le nombre d’objets à acheter. Si je tire un 2, j’achète 2 kilos de « pommes » et 2 kilos de « fraises » par exemple.

  • Travailler la division/partage

Il s’agira ici de travailler la conversion dans un premier temps et de calculer le prix en fonction du poids demandé.

Cartes de la marchande (clic)

  • Travailler la proportionnalité

Les élèves choisissent une recette et une carte nombre : celle-ci représente le nombre de personnes à prendre en compte dans la recette. Ils achètent les quantités en fonction des ingrédients demandés pour le nombre de personnes indiqué.

Attention : Il faut dupliquer certaines cartes pour aider les élèves qui ont du mal à multiplier les quantités. L’aspect visuel les aidera..

Contrainte évolutive  : Ils peuvent calculer le prix de leurs achats. Les cartes sont proposées en fin de fichier.

Jeu proportionnalité (clic)

********

Si vous avez d’autres idées de jeu, venez les partager ici.

 

9 commentaires à propos de “L’atelier « marchande »”

  1. ah génial ! Pour l’avoir mené en anglais grandeur nature, je peux te dire que les élèves ont adoré et ont joué le jeu ! J’ai monté tout le projet d’ailleurs dans mon (futur) bouquin d’anglais. Mais je n’avais pas pensé à réutiliser le matériel en maths pour les multiplications et la proportionnalité. J’adore ! Merci !

  2. J’avais bien pensé à réinvestir tout cela en anglais (avec les entiers) … Puisque tu l’as détaillé, je vais donc attendre de te lire, je suis sûre que tu as bien creusé la question 🙂

  3. :O !! Bravo très bonnes idées! J’essaye dès la rentrée! Merci pour le partage.
    J’avais déjà utilisé tes documents sur les soldes et les élèves avaient adorés! Et Mon inspecteur aussi 😉 (ça m’avait aidé pour mon inspection! Merci)

  4. Jeu testé en classe et adoré par les élèves !!

    Je profite de ce message pour te dire un grand bravo ainsi que merci pour tout ce partage ! Comme de nombreux autres blogs, le tien est une mine d’or !!

  5. Bonjour Lala, Merci beaucoup pour toutes ces activités qui donnent du sens aux notions abordées. Génial !
    J’ai une petite question concernant l’exemple imagé que tu as donné dans ton post (recette de la verrine de fraises pour 6 personnes) : peut-être n’ai-je pas compris (ça m’arrive plus souvent qu’à mon tour !!!!) mais tu as proposé 3 cartes « fraises » avec la quantité 2 indiquée sur chaque carte (donc, cela voudrait dire qu’il faut 6 fraises pour faire la recette pour 6 personnes. Or, il faut 4 fraises pour 2 personnes donc 12 fraises pour 6… Ne faudrait-il pas apporter une modification sur la carte (remplacer le 2 par 4) ou montrer 6 cartes (à la place des 3) ? Mais peut-être ai-je tout faux et n’ai-je pas compris ta démarche concernant les cartes « fraises » et « cerises ». Avec toutes mes excuses si c’était le cas.
    Et merci encore pour toutes tes excellentes idées.

    • Bonjour, Je vais regarder, je ne me souviens plus de ce que j’avais fait et je n’ai pas encore utilisé avec mes CM2 cette année…

      • L’exemple imagé n’est pas la correction. J’ai juste voulu montrer qu’on dupliquait plusieurs fois les cartes . C’est vrai que cela peut porter à confusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.