Lecture : prélever des informations pour justifier ses réponses

Cet article est une nouvelle réflexion autour de la lecture/compréhension. Je m’intéresse cette fois aux écrits des élèves.

Pour rappel, nous travaillons sur le thème du loup et nous avons démarré la lecture suivie de « L’oeil du loup » de Daniel Pennac à la manière de Karine dont l’article est très très intéressant. Sa démarche m’a tout de suite plu. CLIC

Constat

Pour préparer l’analyse du chapitre 1, j’ai demandé à mes élèves de prélever les informations données dans le texte concernant le loup. Le résultat a été assez étonnant. En regardant de plus près les écrits de mes élèves, j’avais des bouts de phrases, des GN, des mots, parfois des phrases réécrites voire prélevées mais aucune information suffisamment exploitable. Bref, le travail s’est avéré succinct et incomplet. Un échec pour la maitresse ou une nouvelle direction à prendre ….

Leçon guidée

J’ai donc modifié ma démarche et décidé de reprendre le travail en réalisant une leçon guidée de façon explicite sur le retour au texte, le prélèvement d’informations et la justification des réponses (soyons fou, allons plus loin 😉 ). Mes élèves ne savaient pas :

  • Choisir les informations à prélever : nous avions travaillé sur le questionnement de texte Qui, QuoiI, Où, Quand, Comment, Pourquoi. La séance décrite ici s’inscrit donc en prolongement de ce qui a déjà été travaillé. (voir l’article « Questionnement, retour au texte et flexibilité en lecture » CLIC).
  • Prélever des informations c’est à dire prendre les mots du texte tels qu’ils sont écrits.
  • Justifier ses réponses : donner ses réponses reformulées et citer le texte/le narrateur./pesonnage..

La mini-leçon est rangée dans le cahier du lecteur dans la partie « traces écrites/leçons. Le I jaune signifie « Intégrer les règles de l’atelier ou le comportement du lecteur efficace ». Nous rangeons cette stratégie également dans le panneau DECLIC de la classe qui est surtout un affichage de nos avancées en lecture.

La photo montre la leçon telle qu’elle est écrite avec les élèves. A noter, l’indication 3 est incomplète. Il s’agit de « préciser le narrateur ou l’auteur des propos, c’est à dire celui qui donne l’information ». 😉 (je corrigerai biensûr).

Exercice guidé

Nous avons ensuite travaillé sur la première partie du chapitre 1. Nous avons repris la lecture collectivement et nous nous sommes interrogés sur les informations données dans le texte au fur et à mesure. Nous avons écrit l’idée : qui, quoi, où, comment…. puis nous avons cité le texte.

Exercice autonome

Les élèves ont recommencé l’entrainement sur les parties 2 et 3 du chapitre 1 en autonomie.

En relisant leur travail, cet entrainement a révélé plusieurs points intéressants et de nouvelles pistes de travail :

  • Certains élèves prélèvent plusieurs fois la même information (cf l’enclos, le zoo). A la manière d’un journal dialogué, je leur signale en écrivant « Tu le sais déjà ou « répétition »). Nous reviendrons sur le tri des informations connues ou inconnues.
  • Certains élèves ont encore du mal à reformuler l’idée avec leur propres mots. On se retrouve avec une répétition entre l’information donnée et la citation du texte. Nous travaillerons sur la façon de reformuler les informations.
  • Certains élèves utilisent les mêmes verbes « dire », « préciser ». On pourra donc enrichir leur vocabulaire pour citer les propos du narrateur.

Et vous quelles sont vos pistes de réflexions ?

A bientôt pour la suite de mes aventures….

2 commentaires à propos de “Lecture : prélever des informations pour justifier ses réponses”

    • J’ai 15 CM2, j’ai donc fait cette séance collectivement… mais j’aurai pu le faire sur 2 groupes également .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.