Projet du réel à l’imaginaire

Atelier du réel à l'imaginaire

L’année prochaine, je reprends certains projets : puisque j’ai peu de possibilités pour renouveler mon stock de livres pour les lectures suivies, je recommence avec “Mon-je-me-parle” et “Charlie et la chocolaterie”. Cette année, j’ai ajouté dans la liste des élèves “les histoires pressées” de Bernard Friot. Le thème central ne changera donc pas : ce sera le fantastique.

En discutant avec Farfa qui développe le même thème en CE2, j’ai réussi à le rendre plus cohérent, mieux ficelé. Il sera tout à fait possible de faire des allers-retours entre son projet et le mien. La collaboration à deux est plus stimulante, et si enrichissante ! Les ateliers s’appelleront donc “du réel à l’imaginaire”, joli titre trouvé par Farfa.

– Projet 1 : le réel, le vécu

Nous étudierons comme l’an passé “Mon-je-me-parle”. Je vais retravailler l’exploitation de ce livre qui se fera sur 5 semaines. Il s’agit d’une petite fille qui raconte dans son journal intime son quotidien. Le livre est assez simple et permet une bonne entrée dans l’utilisation du cahier de l’écrivain que je reconduis cette année.

Côté écriture,  je mettrai l’accent sur l’écriture/l’expression des sentiments.

Les élèves commenceront par l’écriture d’une anecdote, d’un souvenir de vacances. L’intérêt de ce premier projet réside dans le fait que les élèves le reprendront totalement en fin d’année pour l’écrire sous la forme d’une nouvelle fantastique.

– Projet 2 : “Les histoires pressées” de Bernard Friot

Ce projet me permettra d’entrer dans le fantastique par les histoires à chute ou l’univers absurde raconté par l’auteur. Je proposerai d’analyser comment l’auteur manipule le lecteur (dans 4 de ses nouvelles) et quelle est la structure d’une nouvelle.

Côté écriture, les élèves pourront exploiter le style de l’auteur en écrivant “à la manière de … ” avec notamment “la chose”, “Une histoire au menu”… Nous travaillerons en vocabulaire sur le mot HISTOIRE, qui revient souvent dans les nouvelles de l’auteur (contes, légendes, mythes, temps, période, polysémie, synonymie, sens propre/figuré etc..)..

– Projet 3 : Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl

Je ne reviens pas sur ce point, le projet est décrit sur le blog, il vous suffit de cliquer sur l’image.

Du réel à l'imaginaire

Côté écriture, les élèves pourront renforcer leur plume à travers l’écriture du portrait (réel) et la description d’une friandise fantastique.

– Projet 4 : de la maison à la ville, en art

Nous travaillerons sur ce thème sur l’année. Nous commencerons par l’objet de la maison fantastique (collage, éléments du merveilleux) pour arriver à la ville fantastique. Nous ferons des liens avec Hundertwasser et ses maisons colorées…les maisons du monde.

Du réel à l'imaginaire

programmation 

les outils de l’atelier

* * *

voilà je m’ajoute au rallye-liens de ma chère Delfynus

qui centralise beaucoup d’autres bonnes idées

Du réel à l'imaginaire

2 Replies to “Projet du réel à l’imaginaire”

  1. Commentaires transférés :
    1/ auléric Vendredi 11 Juillet 2014 à 18:02
    chouette projet (cette année on a fait une rédaction en se basant sur les images de Harrys Burdick, çà leur a beaucoup plu et j’ai eu des beaux résultats)

    2/ delfynus Vendredi 11 Juillet 2014 à 18:31
    C’est en ligne ma chère Lala …. Mais moi je préfère dire ma belle !!
    Alors merci ma Belle!

    3/ la Fouine en clis Mardi 15 Juillet 2014 à 09:19
    je reconnais des éléments dans le 1er logo, bonne idée en joli bouton ! ^^

    4/ Lala78 Mercredi 23 Juillet 2014 à 23:20
    On ne m’arrête plus, grâce à toi…winktongue

    5/ OlivierI Lundi 25 Août 2014 à 22:47
    Je n’avais pas vu cet article là. Jette un oeil sur mon dernier article si tu as encore besoin de quelques idées sur le fantastique.

    6/ Lala78 Lundi 25 Août 2014 à 23:01
    J’arrive !

Laisser un commentaire