Mon année avec KLASSROOM

Cette année, j’ai utilisé l’application KLASSROOM, l’application qui réinvente la manière de communiquer entre les parents et les enseignants..

Voici un article qui vous explique pourquoi je l’aime et je ne pourrais m’en séparer !

Il fut un temps où je courrais après les cahiers de liaison de mes élèves pour :

  • Organiser un RDV parent ; ça pouvait prendre 2 ou 3 jours afin qu’on se mettre d’accord sur le choix du jour ou de l’heure de rendez-vous !
  • Prévenir les parents et parfois oublier …. quel stress !
  • Organiser une sortie
  • Alerter sur le comportement d’un élève

Aujourd’hui, mes élèves ont toujours un cahier de liaison. On y colle seulement les informations collectives de l’école. A terme, et si toute l’école basculait sur l’application, on pourrait économiser cahiers et papiers collés… ça serait vraiment bien !

Pour commencer …

Il faut ouvrir un compte classe et ça prend 2 minutes : ensuite Klassroom vous délivre un document avec le lien et le code classe. C’est ce document qu’il faut remettre aux familles. La magie s’opère d’elle-même, les parents vont alors entrer leurs identifiants dans l’application. L’enseignant valide les demandes d’ajout au compte classe et c’est parti !

Seuls les parents des élèves ont accès aux informations du compte-classe. Les données des parents ne sont gardées sur l’application qu’un an. Au mois d’août, tous les échanges, publications et photos seront effacés par KLASSROOM. La page se tourne. La sécurité est une priorité.

INFORMATION IMPORTANTE : Klassroom est autorisée par l’académie de Versailles.

Publier

Pour écrire un message, c’est très rapide. On peut également ajouter une photo, un lien. Les parents sont alertés aussitôt et peuvent inter-réagir sur la publication en ajoutant un commentaire ou une réaction (émoji). Par exemple, sur la publication ci-dessous, il y a 2 commentaires d’après le sigle orange à droite.

On sait précisément qui a vu la publication et c’est donc pratique de la relancer si elle est passée inaperçue..

La publication peut être enrichie d’une ou plusieurs photo(s), d’une vidéo et même d’un document. Même si vous avez du mal avec les logiciels, l’application Klassroom est vraiment vraiment  facile à prendre en main.

Les +

Avec KLASSROOM, j’ai pu :

  • mettre les devoirs de mes élèves
  • prévenir les parents pour les sorties et m’organiser rapidement avec les parents accompagnateurs
  • montrer aux parents quelques activités (photos) en classe, à la piscine…
  • prévenir les parents de nos avancées kilométriques  lors du voyage “classe de neige”. Ils étaient rassurés.
  • faire un livre souvenir des photos lors des activités de la classe de neige. Un beau moment d’interaction avec les parents !
  • prendre RDV ou organiser des RDV avec les parents
  • être alerté(e) d’une absence ou d’une information importante et y répondre
  • ne plus utiliser/dévoiler son numéro de téléphone ou son adresse mail

C’est gratuit pour les professeurs. C’est gratuit pour les parents : sur téléphone, ils ne voient que la dernière publication et sur PC, ils accèdent à toutes les publications. Par contre, l’application est payante pour une utilisation plus enrichie pour les parents depuis le téléphone.

Les –

Difficile à dire … Je n’en ai pas trouvé !

Quand l’application devient limitée (cela concerne les GEEK), les enseignants peuvent poser leurs questions à l’équipe KLASSROOM qui est super réactive ou leur demander d’inventer de nouvelles fonctionnalités. De ce fait, l’application peut évoluer très vite et tout le temps !

MERCI KLASSROOM !

7 commentaires à propos de “Mon année avec KLASSROOM”

  1. Bonjour,
    voilà 2 ans que j’utilise l’ENT de l’académie de Montpellier, qui fonctionne de la même façon je n’ai que 45 % de parents en moyenne sur l’année qui regardent le cahier de liaison. Mme les photos, c’est dire…
    Comment fais-tu pour les motiver?
    Il y a un cahier de textes, le même nombre le regarde. je désespère.

    • Pareil par ici, seulement dix parents (en comptant père et mère parfois, donc seulement 6 élèves concernés…) avaient lancé l’application. Et on m’a reproché que la version mobile était payante au bout d’un moment (alors que tout est accessible par ordinateur…mais chez nous, ils n’ont pas tous un ordinateur…). Du coup j’avais le cahier de liaison + Klassroom…dur de suivre. Pour les devoirs, j’ai eu quelques soucis avec les dates: j’ai fini par mettre un grand affichage en classe, un calendrier où les élèves mettent les devoirs, pour les absents par exemple.

      Autre inconvénient pour moi: le soir je me retrouvais à répondre à chaque message, pas toujours reluisants car écrits sous la colère (apprendre une bagarre dans la cour ou au city stade à coté de l’école etc), voire demander des comptes sur des sorties USEP annulées cause de mauvais temps et jamais reportées (par contre, signaler les absences, ça…c’est pas prioritaire!!).

      Bref, j’ai adoré le concept, tout comme vous. Seulement voilà, la version papier permet quand même d’être moins sous le coup d’une impulsion, et surtout, je ne vois les mauvaises nouvelles qu’à l’école… et le soir, je coupe (je prépare, je corrige, mais rien qui puisse me toucher…). Mais là encore, ça dépend de la sensibilité de chacun et du milieu dans lequel on travaille.

  2. Bonjour,
    Merci pour votre retour d’expérience. Je réfléchis justement à utiliser ce genre de moyen de communication avec les parents. J’étais plutôt partie sur edumoov qui propose un cahier de textes en ligne, la possibilité de faire des albums photos etc… quelqu’un aurait-il pratiqué ce système ou comparé les deux de façon approfondie ?
    Merci

  3. J’adore aussi, j’ai 90 % d’inscrits, j’y mets les devoirs, le travail pour les absents. Ma collègue a essayé Edumoov, mais c’est payant du coup elle a cessé à la fin de l’essai gratuit, trop peu d’inscrits pour que cela vaille la peine de payer.

  4. Bonjour,

    Notre inspecteur nous interdit d’utiliser Klassroom. Avez-vous eu de tels retours?
    Merci de votre réponse

    Laurelenn

  5. Merci pour ce site, je ne connaissais pas. Moi, j’ai classdojo. C’est le même principe que Klassroom sauf que l’invitation est en anglais (il faut juste que les parents cliquent sur le lien et entrent le mot de passe -chacun le sien-), on peut mettre le comportement de chaque élève, on peut écrire ce qui a été fait dans la journée (ça prend 3 minutes), mettre une photo par publication. Il parait que l’on peut mettre une vidéo, j’ai toujours pas trouvé comment.
    Je peux répondre individuellement aux parents qui m’ont posé une question. Les parents peuvent mettre un commentaire (tout le monde peut le lire), les parents peuvent “liker”.
    J’ai 100% d’inscription (et en plus, plusieurs membres de la famille sont connectés). Les parents aiment car entièrement gratuit, y compris la version portable. Ils ont des nouvelles quotidiennes. Par contre, pas de cahier de textes mais j’écris dans “l’histoire de la classe” ce que nous avons fait et j’écris “leçon à apprendre pour la semaine prochaine”. Les élèves peuvent aussi avoir leur compte et me poser des questions, partager des photos…
    Je peux voir qui a vu ce que j’ai écrit.
    C’est top, aussi. Même si, au début, certains parents un peu déboussolés car le message pour cliquer sur le lien est en anglais. Mais je l’explique à la réunion de parents et ils comprennent vite que l’anglais n’a pas d’importance, ce qui compte c’est de cliquer sur le lien et d’installer la version.
    J’essaierai Klassroom pour voir les différences. En sachant que ça fait 3 ans que j’utilise classdojo.
    Edumoov ne me convenait pas : c’est payant.
    Voilà, belle soirée.

    • j’étais comme toi et l’année prochaine je vais aussi tester Klassroom. Car attention class dojo ne respecte pas les RGPD. les données des parents peuvent être vendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.