Art : que faire ?

ART

 L’année dernière, je me suis intéressée aux opérations plastiques (reproduire, isoler, transformer, associer). La tour Eiffel est un chouette support de travail. Voici mes pistes :

1/ Reproduire :

En théorie : Il s’agit de répéter le même dessin, photocopier, décalquer, utiliser des gabarits ou le projecteur de diapositives…

Du côté des petits artistes : Pour ma part, j’avais un peu détourné l’opération plastique en reproduisant les techniques de l’artiste Natasha Wescoat.

ART  ART

clic pour le projet

2/ Isoler :

Il s’agit d’isoler un élément de dessin, d’une image.

– On part d’un fragment d’image et on réalise une production qui intègre ce fragment ; il ne s’agit pas de reconstituer l’image initiale que les enfants n’ont pas vue mais de donner l’impression d’un tout dans lequel on ne peut presque plus distinguer la partie collée de l’ensemble .

ART

– On peut aussi supprimer certains détails ou parties de l’image (avec du correcteur, avec de l’encre de Chine blanche ou noire).

– On peut extraire un élément – le grossir – le répéter de multiples fois – le changer d’échelle par
rapport aux autres – le changer de contexte

3/ Transformer :

La théorie : On peut transformer en agrandissant, en diminuant, en déformant ou en changeant :
=> de médium (se rappeler que l’utilisation des feutres et du format A4, proches de l’écrit, induisent obligatoirement un dessin stéréotypé! ) peinture (gouache plus ou moins épaisse, acrylique, aquarelle…) encres, craies, fusain…
=> le format du support : plus petit (voire miniature) ou plus grand que A4, carré, très allongé (paysage), ovale (portrait), rond (comme les “ Tondi ” de la Renaissance italienne), triangle (très pointu, isocèle, rectangle…) ;
=> la matière du support : du papier journal, kraft, coloré, tapisserie (avec un grain), du tissu, du papier froissé, du carton, du bois, un galet, une ardoise, du sable, la vitre…
=> d’outils : pinceau, éponge, rouleau…donc de techniques.

ART

On peut aussi utiliser d’autres techniques ou en trois dimensions :
=> travailler à partir d’images, d’objets ;
=> le collage et le volume.

On peut utiliser d’autres procédés comme l’altération de l’image en provocant des accidents.
. déchirer , couper
. percer , trouer , lacérer
. tisser
. chiffonner , froisser
. plier , rouler

Enfin, on peut imaginer un contexte à l’image.
. isoler un ou plusieurs éléments et jouer avec les anachronismes : modifier le décor, changer d’époque .
. installer un élément , un personnage dans un autre environnement .

Du côté des petits artistes : Mes élèves ont transformé la tour Eiffel.

ART

clic pour le projet

4/ Associer :

La théorie : Il s’agit de faire une composition de diverses manières (rassembler, éparpiller, superposer, accumuler, ranger…et coller).

Du côté des petits artistes : Pour cette opération, les élèves ont découpé la tour Eiffel en plusieurs pièces qui ont été éparpillées puis rassemblées pour recomposer une nouvelle oeuvre.

ART : que faire ?    ART : que faire ?    ART : que faire ?

ART : que faire ?    ART : que faire ?    ART : que faire ?

ART

********************

Je participe avec plaisir au  Sommaire des rallyes-liens de Maîtresse Severine

ART

*clic* sur Filou pour retrouver les bonnes idées des collègues

One Reply to “Art : que faire ?”

  1. Transfert des commentaires de l’ancien blog :

    Maîtresse Séverine : Merci Lala je t’ajoute à mon rallye liens de suite bisous

    Olivier : J’aime beaucoup tes rappels de théorie, c’est des paramètres que l’on a tendance à vite perdre de vue quand on lance une réalisation. J’imprime et je garde sous la main, merci !

    loly68 : oui c’est tres bien fait !! et ça donne d’autres idées, et j’avoue la tete dans le guidon parfois c’est difficile !! alors merci

    Cin D’y : C’est génial merci

Laisser un commentaire