Entrer dans les problèmes multiplicatifs

Entrer dans les problèmes multiplicatifs

 Cette année, je reprends ma programmation sur les problèmes multiplicatifs (et de partage). Cet article évoluera en fonction des progrès et des difficultés de mes élèves sur la question.

Voici ma démarche :

– les problèmes d’entrainement : Mes élèves résolvent déjà des petits problèmes selon les notions  développées dans la programmation Cap Maths (qui traitent du vocabulaire comme moitié/tiers, des fractions, de la multiplication simple, de la proportionnalité simple etc)

→ Voir les cartes AUTOMATHS

– le lexique : la première mini-leçon proposée est celle sur la valeur 1.  Ce répertoire de mots clés leur permet de mieux comprendre ces problèmes et de mieux visualiser son histoire (voir les autres mini-leçons dans la page DEFI).

DEFI : ateliers de résolution de situation-problème  DEFI : ateliers de résolution de situation-problème

– de la situation problème à l’évaluation diagnostique : En groupes, les élèves ont cherché à associer les schémas et les énoncés. Les schémas n’avaient pas été dévoilés avant. Les échanges ont permis de montrer qu’on retrouvait des similitudes avec les problèmes additifs et soustractifs (celui de la comparaison). De même, ils ont reconnu le schéma de la proportionnalité … Le lexique sur la « valeur 1 » a pu être réinvesti et associé à un type de schéma. En revanche, les élèves ont eu du mal avec le schéma du type « arbre ».

 Entrer dans les problèmes multiplicatifs

 (document à imprimer en A3)

Les schémas : la comparaison – la valeur 1 – la multiplication simple – la proportionnalité – l’arbre – le schéma « rectangulaire ».

NB : Valeur 1 et proportionnalité peuvent se regrouper en un seul schéma à condition que la proportionnalité démarre à partir de la valeur 1 (implicitement).

– un problème ouvert (vers le schéma « arbre ») : j’ai choisi celui des clowns. Encore une  fois, le travail a été mené en 6 groupes de 4. Des rôles avaient été donnés à chaque élève (celui qui distribue la parole dans le groupe, celui qui écrit, celui qui vérifie, celui qui vient expliquer la démarche au tableau).

Entrer dans les problèmes multiplicatifs

– Bientôt la suite avec les connexions texte à texte avec les différentes histoires des problèmes et les affiches remaniées

♣ ◊ ♣   Et vous, comment faîtes-vous ?   ♣ ◊ ♣

Un commentaire à propos de “Entrer dans les problèmes multiplicatifs

Laisser un commentaire