OZOBOT

Ce sont des petits robots qui se déplacent sur des lignes noires. Lorsqu’ils rencontrent des codes couleurs, ils réalisent différentes actions :

  • tourner
  • faire demi-tour
  • s’éclairer

Ils fonctionnent sur du papier blanc à l’aide des feutres ou sur tablette.

 

On peut aller plus loin en programmant le petit robot avec des “blocs graphiques” grâce à l’application en ligne ozoBlockly.com ( blocs graphiques à assembler).

Pour ma part, je n’avais commandé que le pack starter contenant les feutres, le robot et les fiches progressives de jeu. Très rapidement et face à l’engouement des élèves, j’ai acheté un pack de 2 autres robots pour multiplier les situations. Il faut prévoir plusieurs jeux de feutres si vous faites plusieurs petits groupes.

C’est devenu un des ateliers “STAR” proposés en fin de période. Les élèves se regroupent à 2 ou 3 maxi par robot et travaillent différentes situations. Je vous livre nos petites expériences. On tâtonne un peu, je l’avoue. La maîtresse doit se former  Happy-Grin

  • situation-problème 1 : découverte du robot

Les élèves observent ce que fait le robot. J’ai utilisé une des fiches proposées dans le pack starter. Les élèves notent les codes couleurs et les actions qui lui sont associées. Nous constituons le répertoire/langage du robot. J’aurai pu donné la fiche qui les répertorie (fournie dans le pack) mais cela n’avait aucun intérêt selon moi. Les élèves ont été émerveillés de voir le petit robot exécuter des actions tout en essayant de les deviner.

  • situation-problème 2 : idem (autre fiche)
  • situation-problème 3 : Ajouter des codes dans un chemin

Il s’agit de faire en sorte qu’un robot aille d’un point A à un point B. Nous avons utilisé une fiche avec un chemin noir qu’il fallait compléter.

  • situation-problème 4 : Réaliser un chemin simple avec 3 codes

Les élèves doivent aussi se familiariser avec l’usage des feutres. En effet, les tracés doivent être très nets, tout comme l’utilisation des couleurs.Cela demande un petit entrainement. Cette situation était donc différente, ils devaient dessiner l’ensemble du chemin.

  • situation-problème 5: Réaliser un chemin simple avec un code temps.
  • situation-problème 6 : Réaliser un chemin complexe (contraintes données par l’enseignante)

Prolongement : Mes élèves vont créer des univers liés à nos thèmes de classe (labyrinthe “maison”, labyrinthe “ville”).

Voilà où j’en suis. Je n’ai pas encore expérimenté l’utilisation du robot programmé via ozoblocky car je n’ai pas encore le matériel adéquat. Cet article s’enrichira au fur et à mesure de mes découvertes. Si vous utilisez OZOBOT , venez partager vos expériences…. A plusieurs, on peut aller plus loin….

Génération5 propose des packs de 2 robots.

Liens :

12 Replies to “OZOBOT”

  1. Je viens d en faire l acquisition … je vais tester pendant les vac ..
    par contre le livret est il aussi en anglais dans ton pack ?

  2. Je viens de recevoir le petit robot (achat compulsif suite à la lecture de ton article) et toute la famille l’a déjà adopté (mon mari surtout).

    J’ai une classe de CE1, je pense démarrer comme toi (fabrication d’un carnet du “code de la route” du robot) mais sans dévoiler tout de suite tous les mouvements du robot. J’aimerai créer des fiches labyrinthes et rajouter des codes au fur et à mesure des avancées, un peu comme les fiches proposées.

    Je vais essayer de traduire et de plastifier les petites fiches, si le robot est d’accord… Voir aussi si le robot lit d’autres stylos que ceux livrés… Je te donnerai des nouvelles de mes avancées (je compte rédiger un article quand j’aurai assez bossé).

Laisser un commentaire